Stéphane Amadéo

Praticien Hospitalier à l’Hôpital Vaiami de Papeete puis dans le Département de Psychiatrie du Centre Hospitalier de Polynésie française, Stéphane Amadéo consacre une grande partie de son activité clinique à la prise en charge des personnes suicidaires et à la recherche épidémiologique dans ce domaine. Il s’est impliqué fortement dans le domaine de la prévention du suicide en Polynésie française dès 2001, avec la création de l’association SOS Suicide, en organisant des actions de formation et de recherche en liaison avec des équipes métropolitaines et internationales (Institut Australien de Recherche et de Prévention du Suicide, AISRAP, dirigé par le Pr. Diego De Leo, Griffith University). Ses travaux scientifiques ont été reconnus dans le cadre d’une Habilitation à Diriger des Recherches. Il est rattaché au Centre des Nouvelles Études sur le Pacifique (Pr. Bernard Rigo, Université de Nouvelle Calédonie) et à l’Unité Inserm U699 (Pr. Bruno Falissard, Paris).